Que sont les gaz nobles et combien y en a-t-il ?

« Il existe peut-être un septième élément de gaz noble. L’ununoctium présente des propriétés semblables à celles des gaz nobles, mais tout cela est un peu flou plus d’une décennie après sa découverte. Il possède des propriétés relativistes étranges que les six autres gaz nobles ne présentent pas, et il se peut même qu’il ne soit pas un gaz du tout ! La proposition d’une septième voie entre « Radon » et « Groupe Zéro » a donc été mise en attente. Il a été brièvement envisagé de l’ajouter en bonus, mais il a été décidé que cela gâcherait la continuité de l’album. De plus, il s’agissait d’une démo, pas finie au même niveau que les autres. C’est pourquoi elle a été abandonnée. »
http://www.mikedickson.org.uk/noblegases/index.html
« …bien que l’ununoctium soit un membre du groupe 18, il se peut qu’il ne soit pas un gaz noble, contrairement à tous les autres éléments du groupe 18. On pensait auparavant qu’il s’agissait d’un gaz, mais on prévoit maintenant qu’il s’agit d’un solide dans des conditions normales en raison des effets relativistes… »
« …On pense que, de la même façon, l’ununoctium a une coquille de valence externe fermée dans laquelle ses électrons de valence sont disposés dans une configuration 7s27p6. http://en.wikipedia.org/wiki/Ununoctium

.